Travailler sur soi

Travailler sur soi, c’est avant tout aller à la rencontre de soi. Oui, mais comment ? Tout simplement en utilisant nos sens et plus particulièrement : l’observation et l’écoute. Un peu comme quand on va à la rencontre d’une autre personne… Observation et écoute intérieure de nos pensées, de nos émotions, de nos ressentis. Observation aussi de nos comportements, de nos réactions… L’usage de nos sens dont l’observation et l’écoute, va alors contribuer à ouvrir notre conscience de soi.

L’ouverture de la conscience est effet nécessaire à l’accueil de ces différentes parties de soi, un peu comme on accueillerait les différents membres d’une famille, chacun dans sa singularité. Elle est nécessaire pour les reconnaître, leurs accorder une attention, leurs laisser une place… Des étapes préalables à leurs écoute et au dialogue intérieur avec elles de manière à clarifier ce qui se passe à l’intérieur de soi. Qu’est ce que je perçois ? Quelles sont mes pensées ? Que s'est-il vraiment passé ? Qu'est ce que j'ai vu, entendu ? Qu’est ce que je ressens ? Comment je me sens ? Qu’est ce qui est important pour moi maintenant ?...

La plupart du temps, nous vivons et nous agissons sous l’influence de différentes parties de soi de manière plus ou moins consciente. Ces différentes parties peuvent être en lien avec ce que nous avons vécu par le passé. Elles peuvent être en lien avec ceux à travers qui nous avons grandi. Elles peuvent aussi résulter de notre « héritage » familial... Si dans certaines situations nous pouvons nous sentir apaisé intérieurement, il en est d’autres où il nous arrive de nous sentir partagés, dérangés, tiraillés... Porter alors son attention sur les différentes parties de soi qui s’expriment et dialoguer intérieurement avec elles, permet d’identifier des éléments de compréhension concernant ce qui se passe à l’intérieur de soi.

En ce sens, le travail sur soi favorise la connaissance de soi mais surtout, il favorise la réconciliation et l’unité entre les différentes parties de soi. Outre le fait qu’il favorise un apaisement intérieur, il contribue également à renforcer la confiance en soi, l’estime de soi et la réalisation de soi. Et les effets bénéfiques ne s’arrêtent pas là ! Ils sont également visibles à l’extérieur de soi à travers l’affirmation de soi, le fait de pouvoir s’exprimer tout en restant soi-même. Etre soi !

Travailler sur soi implique un travail individuel et un cheminement personnel qui s’inscrit dans la durée. Certaines pratiques régulières y contribuent. Je pense en particulier à la méditation et à la pleine conscience. Il est aussi possible de s’appuyer sur des lectures dans le domaine de la psychologie et du développement personnel… Mais attention, lorsque le quotidien devient de plus en plus difficile à vivre, le recours à un professionnel de la psychothérapie est généralement recommandé le temps pour soi de retrouver un état de mieux être.

Canoe sur la sorgue juillet 2008 016